Financement de matériel informatique : quel choix pour les entreprises ?

Pour les entreprises, disposer d’un système informatique performant offre les meilleures chances d’obtenir de bons résultats. Il existe de nombreuses options différentes, tant en termes d’équipement que de financement. Fonds propres, fonds externes ou crédit et pour quel équipement informatique ? Voici comment faire le meilleur choix pour financer le matériel informatique d’une entreprise

Financer le matériel informatique d’entreprise par les fonds propres

Quand il s’agit de fonds propres, il est important de se rappeler que l’on parle des sources internes de financement d’une entreprise. Cela signifie que l’argent versé provient de l’entreprise ou de ses partenaires. Il existe deux catégories de fonds propres : les prises de participation et les fonds propres.

La prise de participation correspond aux fonds injectés sur le compte bancaire de l’entreprise par les associés. Par conséquent, l’achat de matériel informatique implique l’utilisation des ressources personnelles des partenaires.

En ce qui concerne les fonds propres, cette solution n’est pertinente que pour les entreprises qui ont déjà terminé une période comptable. Les fonds propres de l’entreprise sont calculés en déduisant les dividendes versés aux associés à la fin de l’exercice.

Il s’agit de l’actif restant disponible à la fin de l’exercice. Ce montant peut être utilisé par les entreprises pour financer des projets tels que l’achat de matériel informatique.

Financer le matériel informatique à usage professionnel par crédit

Les méthodes de financement ci-dessus sont efficaces, mais ne sont accessibles qu’aux entreprises. Cependant, les entreprises ne sont pas les seules à avoir besoin de matériel informatique.

En effet, pour les professionnels qui n’ont pas les moyens d’acheter du matériel informatique, il existe des solutions. Le plus simple est de financer le matériel informatique par un prêt.

Il existe de nombreuses organisations qui peuvent fournir des prêts dans un délai court. En outre, la durée de remboursement est raisonnable et différents paramètres de prêt peuvent être choisis pour adapter parfaitement cette solution à votre situation.

Financer le matériel informatique par des fonds externes

Les fonds externes sont des fonds qui proviennent de l’extérieur de l’entreprise. En général, ces fonds proviennent des banques, mais pas toujours. Le financement externe comprend le prêt professionnel et la location financière.

Le crédit professionnel

Il s’agit de la forme de financement la plus courante pour les entreprises. Le principe de ce prêt bancaire est relativement simple. Votre entreprise souhaite acheter un actif mais ne dispose pas des fonds nécessaires pour le faire.

La banque accepte de fournir l’argent, mais en échange du remboursement du capital, la banque reçoit des intérêts. Ces intérêts peuvent être déduits du revenu imposable de l’entreprise.

Les conditions du prêt peuvent être négociées avec la banque. Ces conditions dépendent d’un certain nombre de critères que vous devez prendre en compte.

Le crédit-bail et la location financière

Il s’agit de deux types de financement différents, mais les principes de ces solutions de financement sont globalement les mêmes. Dans ce cas, votre entreprise loue les actifs dont elle a besoin, plutôt que de les acheter directement. La société de leasing dispose d’un financier ou d’une banque spécialisée.

Pendant la durée du contrat, votre entreprise doit payer un loyer pour les biens utilisés. Ce loyer peut être déduit des revenus de l’entreprise. Sous certaines conditions, il est également possible d’acheter l’équipement pour un montant relativement faible.

Créer des solutions de financement adaptées pour les équipements informatiques

L’installation d’équipements informatiques dans une entreprise ou un service est souvent un investissement important. Il est donc important de tenir compte de la situation de votre entreprise avant d’acheter des équipements informatiques.

Votre plan de financement doit tenir compte de l’obsolescence de ce type d’équipement, de votre trésorerie et de vos besoins en fonds de roulement.

Si vous êtes une entreprise en phase de création ou de croissance rapide et que vous disposez de fonds limités, le crédit-bail ou la location financière peuvent être une solution appropriée. Tous deux offrent l’avantage d’acquérir des équipements sans investissement initial.

Pour les entreprises financièrement solides, les prêts commerciaux peuvent être utilisés pour financer la majorité des équipements informatiques sans immobiliser trop de liquidités. En outre, un acompte important peut vous aider à obtenir les taux d’intérêt les plus favorables du marché.

Quels sont les équipements informatiques à financer pour les entreprises ?

Quels que soient les besoins de votre entreprise en matière de matériel informatique, nous pouvons vous aider à l’obtenir le plus rapidement possible sans affecter votre capacité d’emprunt et le maintien de votre fonds de roulement. Le financement de matériel informatique vous permet d’acquérir et de financer les 5 types de matériel :

  • matériel de bureau : ordinateurs portables ou de bureau, écrans, imprimantes, outils de sauvegarde, scanners, etc. ;
  • logiciels : logiciels d’imagerie, logiciels de gestion de la distribution, logiciels d’analyse du Web, etc. ;
  • serveurs : serveurs de bases de données, serveurs de courrier, serveurs d’impression, etc. ;
  • matériel de surveillance : caméras de surveillance, dispositifs antivol, alarmes, détecteurs d’incendie, dispositifs de contrôle d’accès, etc. ;
  • infrastructure de téléphonie : téléphones fixes, smartphones, etc.

Dans le monde actuel de l’innovation technologique, il n’est plus possible pour les entreprises qui souhaitent rester compétitives de faire des affaires sans équipement informatique. Cette liste vous donnera des idées sur les prochains outils commerciaux à mettre en place dans votre secteur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.